CHANTAL CARON RECEIVES THE CALQ AWARD – CHAUDIÈRE-APPALACHES’S BEST ARTWORK OF THE YEAR

20150501caron

Chantal Caron , récipiendaire du Prix du CALQ – Oeuvre de l’année en Chaudière-Appalaches pour sa vidéodanse Glace, crevasse et dérive, et Réjean Perron, directeur du Soutien à la diffusion et au rayonnement international au CALQ. Photo: Steve Roy

Prix du CALQ – Œuvre de l’année en Chaudière-Appalaches 2015

Conseil de la culture, 5 mai 2015

Chantal Caron reçoit le
Prix du CALQ – Œuvre de l’année en Chaudière-Appalaches
pour sa vidéodanse Glace, crevasse et dérive

La chorégraphe Chantal Caron remporte le Prix du CALQ – Œuvre de l’année en Chaudière-Appalaches pour sa vidéodanse Glace, crevasse et dérive. Le Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches est heureux de s’associer au Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) pour la remise de ce prix, assorti d’un montant de 5 000 $. La remise du prix a eu lieu dans le cadre du Grand rendez-vous des arts en Chaudière-Appalaches, un événement régional majeur du Conseil de la culture dédié au milieu des arts, où près d’une centaine d’invités étaient présents pour applaudir la lauréate et visionner des extraits de sa vidéo.

En remettant le prix, M. Réjean Perron, directeur du Soutien à la diffusion et au rayonnement  international au CALQ, s’est adressé à la lauréate en ces mots : « les membres du comité ont été conquis par votre vidéodanse d’une grande charge poétique. Vous avez relevé tout un défi technique en utilisant le fleuve en hiver comme matière première, amenant vos danseurs à réaliser une prouesse digne de mention. Il en résulte un objet d’art troublant, théâtral et inventif ».

L’œuvre primée

Chantal Caron a dit de son œuvre : « Grâce à la caméra, ma vision de la danse transcende le spectacle vivant pour créer une nouvelle dramaturgie. L’utilisation du décor naturel y occupe une place centrale. Placés dans des situations extrêmes, en plein cœur de l’hiver québécois, les danseurs m’ont offert la matière première à un nouvel espace de création. En travaillant avec des séquences interchangeables et des cadrages cinématographiques, j’ai pris plaisir à réinventer et à prolonger leurs gestes. »

Tournée en février 2013 sur le fleuve Saint-Laurent et d’une durée de 9 min 46 s, Glace, crevasse et dérive est la première vidéodanse de Chantal Caron. L’œuvre a déjà été sélectionnée par plus de dix festivals internationaux et a remporté le prix de la meilleure vidéodanse de moins de dix minutes au San Francisco Dance Film Festival en 2014. Distribuée par Spira (Vidéo Femmes), l’œuvre a été produite, scénarisée et chorégraphiée par l’artiste qui l’a coréalisée avec Albert Girard.

Biographie de Chantal Caron

Native et résidente de Saint-Jean-Port-Joli, Chantal Caron danse et se construit un monde imaginaire sur les berges du fleuve Saint-Laurent depuis  l’âge de quatre ans. Après des études en danse à Montréal, elle revient s’installer chez elle et fonde, en 1986, l’École de danse Chantal Caron aujourd’hui réputée pour la rigueur de son enseignement. En 1992, elle fonde les Productions Caron danse afin de tenir compte des besoins de ses jeunes danseurs. Puis, en 2006, Fleuve | Espace Danse voit le jour. Comme son nom l’indique, les créations – une dizaine d’œuvres à ce jour – s’inspirent du fleuve et sont, pour la plupart, présentées en bordure et même… sur le Saint-Laurent.

Soutenir l’excellence

En décernant ce prix, le CALQ poursuit son objectif de reconnaissance publique en démontrant son appui aux créateurs dont les réalisations se distinguent par leur qualité et leur rayonnement. La liste de tous les lauréats des prix du CALQ peut être consultée au www.calq.gouv.qc.ca/prix/liste.htm.

Depuis plus de 20 ans, le CALQ soutient dans toutes les régions du Québec la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise le rayonnement au Québec, au Canada et à l’étranger.

La mission du Conseil de la culture 

Le Conseil de la culture de la région de Québec a pour mission de favoriser le développement des arts et de la culture sur les territoires des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches. Il regroupe plus de 250 organismes culturels et représente quelque 2 500 artistes professionnels et travailleurs culturels.

Téléchargez le communiqué

Source : Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s